Batna Capitale des Aures
-

Population : 968.820 habitants

Communes de Batna : 61 - (Wilaya : 05).

Ain Djasse, Ain Touta, Ain Yagout, Amdoukal, Arris, Barika, Batna, Ben Foudhala El Hakania, Bitam, Boulhilat, Boumague, Boumia, Bouzina, Djerma, Djezzar, El Hassi, El Madher, Fesdis, Foum Toub, Ghassira, Ghemora, Gosbat, Guigba, Hidoussa, Ichmoul, Inoughissen, Kimmel, Ksar Bellezma, Larbaa, Lazrou, Lemsane, Maafa, Menaa, Merouana, Metkaouak, N'Gaous, Nouader, Oued Chaaba, Oued Taga, Ouled Ammar, Ouled Aouf, Ouled El Ma, Ouled Fadel, Ouled Sellam, Ouled Si Slimane, Ouyoun El Assafir, Rahbat, Ras Ei Aioun, Sefiane, Seggana, Seriana, Talkhamt, Taxlent, Tazoult, Teniet El Abed, Tighanimine, Tigherghar, Tilatou, Timgad, Tkoutt, Zanat El Beida,

Batna d’une superficie de 12.038,76Km, le territoire de la wilaya de Batna s’inscrit presque entièrement dans l’ensemble physique constitué par jonction de deux Atlas (Tellien et saharien) ce qui représente la particularité physique principale de la wilaya et détermine de ce fait les caractères du climat, et les conditions de vie humaine.

Batna a été construite en 1844 par les Français, c'était à la base un camp militaire pour protéger toutes les routes menant au Sahara.

Ruines de Timgad

Timgad (anciennement Thamugadi), site archéologique de la cité romaine d'Algérie située à 1 070 m d'altitude, sur le versant septentrional de l'Aurès, au sud de Constantine et au sud-est de Batna. Cette colonie, établie sur une voie romaine, fut fondée par l'empereur romain Trajan en 100 apr. J.-C., il la nomma Colonia Marciana Trajana Thamugas en l'honneur de sa sœur. Les ruines de la ville sont si étendues qu'elle est également connue sous le nom de Pompéi numide. À l'exception d'une basilique du VIIe siècle, elles datent du IIe siècle et comprennent les restes d'un arc de triomphe baptisé arc de Trajan, un forum, une bibliothèque et un théâtre d'environ 4 000 places. Le sol des thermes était recouvert de mosaïques qui furent découvertes dans un parfait état de conservation. De nombreuses habitations privées furent mises au jour, certaines s'étendent sur toute une insula. L'existence de plusieurs églises atteste que la ville était un centre chrétien au IIIe siècle. Timgad déclina en même temps que l'Empire romain et souffrit des invasions des Vandales, des Byzantins et des Arabes. Les premières fouilles eurent lieu en 1881.

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
   
TOMBEAU D'IMDGHASSEN

Etymologie;Le héros selon le dictionnaire berbére de Mohamed CHFIK.

Le mausolée numide connu sous le nom d'IMEDGHASSEN, situé à 35 Km au Nord Est de Batna, entre AinYagout et El Madher.Erigé entre le IIIe & le IVe siécle avant J.CIMEDGHASSEN se présente sous la forme d'un immense bazina de 59 m de diamétre.On croit savoir que ce monument est antérieur à SYPHAX et qu'il est le tombeau des rois massyles précesseurs de l'aglyde MASSINISSA.

 

BALCONS DE GHOUFI
 

Lieu ou la végétation est abondante. Situé à 30Km d'arris sur la route de Biskra, les Dechras de Ghoufi ainsi que toute la vallée auressienne épouse parfaitement la topographie du site. Construites à partir des matériaux locaux, la maison de ghoufi <<AKHEM>> est l'un des derniers témoignages de l'entente que l'homme a pu établir entre lui et la nature.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Algeria || Page D'acceuil ||  Circuits || Hotels || Séjours || Bon Vacances || 
Location de voitures || Contactez Nous  
© Copyrights 2013/2015 Sara Voyages - Tous droits réservés -